James Vincent McMorrow – Post Tropical ou la rencontre entre James Blake et Bon Iver

Pochette de l'album Post Tropical de James Vincent McMorrowJames Blake et Bon Iver ont fait câlin sous la couette et ont accouché d’un beau bébé : James Vincent McMorrow. Bon, il se trouve que cet Irlandais a la trentaine, soit un âge équivalent à celui de ses géniteurs, mais bon, après un accouchement masculin, on ne doit plus s’étonner de rien ! Il propose cette année son deuxième album, Post Tropical, qu’il défend avec des chansons magnifiques comme Glacier, Cavalier ou Red Dust. La parenté avec les figures plus connues de Bon Iver et James Blake se situe principalement au niveau de la voix (voix de tête, harmonies) et au niveau du genre (parfois folk, parfois minimaliste). Cette voix de tête prend littéralement aux tripes, elle prend toute son ampleur en live comme dans cette interprétation acoustique de Glacier :

Si l’album en entier peut paraître redondant, avec cette voix de tête sur des compositions au piano avec rarement des moments d’éclats rythmiques… chaque chanson prise séparément est un régal et permet d’accéder le temps de quelques minutes à un univers sombre mais réellement séduisant. Retrouvez les clips des 2 singles de Post Tropical, Cavalier et Red Dust, ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *