Poisson d’Avril > Alizée ne révolutionne pas grand chose avec Blonde

Poisson d'avril sur le titre Blonde d'AlizéeL’équipe de rédaction du Son de Gaston, s’excuse auprès de ses lecteurs qui ont réellement cru qu’Alizée était en train de révolutionner la pop française avec son nouveau single Blonde… Non, Alizée n’a pas proposé ici un « nouvel hymne national français » , cela ne deviendra pas un classique à la « Comme d’habitude » , le texte ne fait pas concurrence avec la poésie de Baudelaire et ses ventes n’égaleront pas le Thriller de Michael Jackson. Est-ce pour autant un poisson d’avril crapuleux ? La #TeamAlizee sur twitter risque de l’avoir mauvaise, mais la réalité est que ce titre n’est pas un choix anodin de ma part. Bien sûr, les jeux de mots sur le thème des « cheveux » ou le côté répétitif et niais du refrain sont autant de bâtons pour se faire battre, mais la réalité est que ce titre est diablement efficace et est un réel plaisir coupable pour moi. Les ventes sont pour le moment catastrophiques et le resteront probablement, mais ce titre aurait très bien pu devenir un tube que j’aurais franchement préféré entendre à la radio plutôt que le dernier Sexion d’assaut ou Magic System. Pas de révolution, donc, mais un titre pop sans grande prétention, à rapprocher d’avantage du fun de « Les brunes ne comptent pas pour des prunes » et c’est déjà pas si mal.

Le virage pop enclenché avec Blonde est la tentative d’Alizée de récupérer un succès commercial, suite aux échecs consécutifs de ses 2 derniers albums : Une enfant du siècle et 5. L’adage « la qualité se vend moins » était pourtant d’actualité concernant ces 2 projets, le premier en collaboration avec Chateau Marmont était un album-concept éclectro mature et convaincant (Les Collines). Le second avait également certaines qualités dans un style plus « variété française » (Happy End). Bref, on attend de voir pour la suite de ce projet en « Blonde » : malgré son rapprochement de TF1, Alizée pourrait quand même encore nous surprendre ! On se réécoute l’objet de ce poisson d’avril ci-dessous :

2 commentaires à propos de “Poisson d’Avril > Alizée ne révolutionne pas grand chose avec Blonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *