Alizée révolutionne le monde de la pop française avec le chef d’oeuvre « Blonde » !

Pochette du single Blonde d'AlizéeCela faisait des années que la chanson française attendait ce moment. Alizée revient cette année avec un nouveau projet, un nouveau look et un nouveau single : Blonde. Et là, le miracle : la chanson atteint la perfection artistique. Nous n’avons ici ni plus ni moins qu’un nouveau classique, à ranger aux côtés des « Comme d’habitude » et autres « Hymne à l’amour » . Car oui, la France obtient avec Blonde un nouvel hymne national : nul doute que nos enfants apprendront ses paroles sur les bancs de l’école. Le succès de ce titre est inévitable, et l’album qui suivra devrait, à n’en pas douter, titiller la qualité et les ventes du Thriller de Michael Jackson.

Alizée aborde dans Blonde le thème délicat de la tolérance (Vénitiennes ou platines, il faut bien faire avec ses racines) et revient avec humour et inventivité sur la perception des blondes dans la société en multipliant les jeux de mots subtils (Sans cervelle et volage, et condamnées au balayage). Le texte fait la part belle à diverses figures de style comme l’antonomase (Un Bowie, blonde !) tandis que  le refrain, percutant et travaillé, utilise l’épiphore en combinaison avec des rimes riches d’une manière qui n’a rien à envier à Baudelaire (Le monde est aux blondes, le monde est aux blondes, le monde est aux blondes, etc.) ou carrément l’épanalepse d’une façon complètement inédite (Ba-ba-ba-ba Blonde, Ba-ba-ba-ba Blonde !).

Trêve de bavardage, le plus simple est que vous découvriez par vous-même le chef d’oeuvre ci-dessous :

8 commentaires à propos de “Alizée révolutionne le monde de la pop française avec le chef d’oeuvre « Blonde » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *