Tinashe – Aquarius : l’album RnB de l’année ?

Pochette de l'album Aquarius de Tinashe2 On est un des gros tubes urbains de l’année et je ne pouvais pas m’empêcher de me demander si la puissance de ce titre était due à Tinashe elle-même ou bien si le mérite en revenait plutôt au très doué DJ Mustard. Tinashe pouvait apparaître comme une vocaliste lambda qui se trouvait là au bon moment au bon endroit. La vérité m’est tombée dessus début octobre avec la sortie de son premier album Aquarius. Grosse claque. Tinashe Kachingwe est créditée sur tous les titres de cet opus et porte à bout de bras un projet ambitieux et cohérent mêlant des tubes et des morceaux aux ambiances travaillées.

Tinashe, danseuse et chanteuse de talent

Pochette du single 2 On de Tinashe et Schoolboy QTinashe a plus d’un tour dans son sac. En plus de l’écriture, la jeune américaine de 21 ans sait manifestement chanter, en témoignent les quelques moments assez vocaux de l’album ou ses lives plutôt convaincants (test traditionnel du National Anthem passé avec brio d’ailleurs). Lorsque ce talent se conjugue avec un don certain pour la danse, on ne peut plus que s’incliner. De passage chez Jimmy Kimmel au début du mois, Tinashe a interprété son hit 2 On avec Schoolboy Q, mêlant des (petits) moments vocaux assurés à une chorégraphie irréprochable et dynamique. Découvrez cette prestation ci-dessous :

http://youtu.be/caA0Ilrok1Q

Aquarius : ses tubes, ses moments forts

Les tubes résident logiquement dans les up-tempos comme All Hands On Deck ou Wildfire. Pour les moments forts, c’est surtout qu’il n’y a pas vraiment de moment faible, en fait ! Les morceaux sont pour la plupart des mid-tempos tout sauf ennuyeux. Si Pretend, le second extrait, pouvait paraître plat dans les premières écoutes, il gagne pas mal en relief au fil du temps. Les morceaux les plus calmes (Cold Sweat, Bated Breath) sont parmi les titres les plus intéressants (vocalement et au niveau de la construction) d’Aquarius. Je pointerais également la collaboration avec Devonté Hynes (Bet) et le titre très Kanye période MBDTF (Far Side of the Moon). Enfin que du bon, quoi. Tinashe s’émancipe de la scène urbaine actuelle et propose un album qu’on écoute en boucle en découvrant à chaque fois des détails nouveaux. C’est pour moi une version plus grand public, plus RnB et moins expérimentale de l’autre opus urbain de l’année : LP1 de FKA Twigs.

Tinashe – Pretend feat. A$AP Rocky :

Tinashe – Bet feat. Devonté Hynes :

Tinashe – Cold Sweat :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *