Mariah Carey – Me, I Am Mariah… The Elusive Chanteuse

Pochette de l'album Me I Am Mariah de Mariah CareyAvant d’entamer l’écoute d’un album de Mariah Carey, voici deux conseils avisés. 1, mettre de côté l’image « dinde écervelée » qu’elle véhicule et ne pas la laisser influencer votre avis. 2, admettre que la chanteuse pop pré-1993 (Hero, Without You) n’existe plus et qu’elle évolue depuis dans son domaine de prédilection (dans lequelle elle peut exceller) : le RnB. Si vous avez un problème avec le RnB US ou si vous ne pouvez pas mettre de côté vos a priori concernant son attitude, you’re gonna have a bad time ! Me I Am Mariah… The Elusive Chanteuse, son nouvel album, est l’objetisation ultime de ce que je viens de vous décrire. On a ici un album plutôt RnB composé de bonnes chansons du genre (et de moins bonnes), porté par un titre nombriliste et une pochette divaesque qui l’est tout autant (à moins que son nombril n’ait été photoshopé par mégarde dans le gigantesque ravalement de façade qu’il a fallu effectuer…)

Mariah Carey, chanteuse RnB

Mariah Carey est capable du meilleur dans le genre urbain, en témoignent des morceaux comme The Roof (1997), Candy Bling (2009), Clown (2002) ou Crybaby (1999). Son nouvel album est constitué de pas mal de productions RnB qui tiennent la route. Mike Will Made It lui a concocté l’excellent Faded pendant que Hit-Boy lui a offert Money, Dedicated et Thirsty. Je vous propose d’écouter Faded ci-dessous :

Et la Mariah Carey chanteuse de ballade, alors ?

Si Hero, Without You, Vision Of Love ou If It’s Over sont loin, Mariah Carey n’a pas du tout abandonné le registre des ballades, elle l’a également fait évoluer dans un univers plus urbain, en mettant en avant les multiples facettes de sa voix. On retrouve sur Me I am Mariah 2 ballades dépouillées où elle pose sa voix en différentes couches pour un résultat riche et franchement réussi : Cry. et Camouflage. Merci James Wright ! Les voici toutes les deux :

D’un autre côté, Mariah Carey n’a pas complètement tourné le dos aux ballades vocales à but commercial et il y en a quelques exemples dans MIAM (acronyme des plus heureux). C’est parfois réussi (Supernatural ou sa reprise de George Michael One More Try) et parfois complètement raté (You’re Mine (Eternal)). On s’écoute Supernatural « with special guest stars « Dembabies » a.k.a. Ms. Monroe & Mr. Moroccan Scott Cannon a.k.a. Roc ‘N Roe »… autrement dit oui, elle a déjà mis à contribution vocale ses enfants de 3ans, mais bon, ce n’est pas la première à le faire.

Me I Am Mariah, un album qui manque d’homogénéité

Tout au long de sa carrière, Mariah Carey a proposé de bons albums homogènes (Memoirs of an Imperfect Angel) comme des moins bons (E=MC²), tout comme elle a déjà publié de bons albums hétérogènes (Butterfly, où se côtoient quand même The Roof, Whenever You Call, Honey et My All). Me I Am Mariah manque d’homogénéité… c’est plutôt un bon album, mais il part dans tous les sens. Elle l’a d’ailleurs enregistré en plusieurs fois, ses passages en studio s’espaçant sur 3 années, avec du coup une voix très différente entre Cry. et One More Try, par exemple. #Beautiful est un summer jam très sympathique mais vient comme un cheveu dans la soupe dans cet album. Make It Look Good (avec Stevie Wonder à l’harmonica) ou le roller anthem You Don’t Know What To Do sont clairement rétro tandis que Meteorite est une tentative (je n’ai pas encore décidé si elle était réussie ou non) d’amener Mariah sur un son plus moderne. Comble de l’album « fourre-tout », l’édition deluxe contient des remix de son album précédent. MIAM aurait mérité une ligne de production plus cohérente, parce que prises séparément, toutes ces chansons ne sont pas mauvaises (en particulier #Beautiful, assez surprenant dans sa discographie et qui aurait mérité d’appartenir à un album plus audacieux). On se le remet pour la route, allez !

Ah oui, j’avais oublié de vous rappeler le conseil numéro 1 : fermez les yeux si vous n’êtes pas à l’aise avec son image de dinde écervelée, en particulier sur ce clip !

6 commentaires à propos de “Mariah Carey – Me, I Am Mariah… The Elusive Chanteuse

  1. Tiens tu vas dire que je vais encore faire le méchant, mais sa voix à la diva, elle est aussi trafiquée que son corps sur la pochette, non ?

    Parce que d’une part, il parait que ses dernières prestations sur scène étaient catastrophiques, et que d’autre part, elle est pas vraiment aussi longiligne que sur cette photo.

    En fait je peux être tolérant avec des chanteuses que j’apprécie moyen comme Lara Fabian, parce qu’elles ont un capital sympathie important. Mais Mariah Carey, ça passe vraiment pas. BOn et j’aime pas le R’nB aussi.

    • Lara Fabian un capital sympathie ? Plus fausse tu fais pas avec sa voix doucoureuse et ses compliments qui sentent l’hypocrisie et puis vocalement elle tient pas la route ; Mariah, Céline, Whitney les 3 plus grandes voix pop des années 90.

      Mariah Carey chante peut-être très peu en live et quand elle le fait soyons clair, c’est une véritable catastrophe mais elle reste une icône. Concrètement Lara Fabian n’est personne, elle ne vend rien et ne possède aucune renommée. C’est pas parce qu’elle fait 3 shows en Amérique que ça en fait une star internationale.

      Les retouches c’est valable pour tout le monde, Lara Fabian avait bien 10 kilos en moins sur ses photos dans le magazine Gala, avec en légende ; J’accepte mon corps ; LOL

  2. PAF, tu tombes pile dans les 2 avertissements que j’ai donné ^^ Tu te laisses conditionner par son apparence physique (qui contaminerait ses capacités vocales), son antipathie apparente (qui ne la trouverait pas cruche ?) ET tu n’aimes pas le RnB. Bref, Mariah Carey est irrécupérable pour toi désolé.

    Oui, elle entame en ce moment une tournée vocalement désastreuse (même si ça s’améliore) et pire : elle est du coup en grande partie en playback. Mariah Carey, la grande Diva live est pour ainsi dire morte, même si elle a quelques fulgurances parfois. Ses albums studios sont-ils pour autant trafiqués ? Non. C’est une perfectionniste et elle prépare à fond sa voix pour les studios : dans des conditions optimales et là où elle peut travailler ses pistes à fond, elle arrive toujours à un (très) bon résultat comme on peut l’observer ici. Elle s’amuse tellement en studio que ses morceaux sont de toute façon devenus inchantables en live. C’est une orfèvre incapable de reproduire son joyau dans des conditions plus dures, si tu veux.

    Si les morceaux ci-dessus ne t’ont pas convaincu de ses qualités, c’est un peu peine perdue. Une dernière tentative : un live récent en freestyle dans de bonnes conditions (bar lounge, peu de pression), un piano et bon, c’est excellent :

    http://youtu.be/ZlObJAlSi78

    Tu connais mon admiration pour Lara Fabian, mais qualitativement parlant, Mariah Carey explose Lara en large et en travers. Elles ne sont vraiment pas dans la même catégorie. Après oui, Lara est beaucoup plus irréprochable en live encore maintenant, oui.

  3. On ne peut pas fermer les yeux et écouter Mariah c’est encore pire ^^. Son image de « dinde écervelée » comme mentionné dans l’article se fait même ressentir dans sa façon de chanter. Aujourd’hui c’est vrai qu’elle n’est plus une menace pour personne, si tant est qu’elle ait été une menace un jour. J’ai toujours trouvé son timbre désagréable et sa voix sifflet carrément insupportable, mais cela est une question d’objectivité. Par contre, niveau puissance elle a toujours été derrière ses consœurs citées plus haut dans un commentaire (Céline et Whitney). Je ne relèverais même pas l’allusion à Lara Fabian, tant elle me paraît être une chanteuse low cost, désolé de paraître si méchant. Mariah Carey est aujourd’hui devenue une parfaite inconnue aux yeux du grand public, elle n’intéresse plus que quelques fans et artistiquement et vocalement.

  4. Je citais Lara Fabian en tant qu’icone des chanteuses à voix françaises, mais je n’aime pas non plus artistiquement ce qu’elle fait. Mais je sais pas, elle a peut être un coté innocent que les chanteuses US n’ont pas. Mais effectivement, elles ne jouent pas dans la même catégorie. J’aurais du parler de Céline Dion alors, pour comparaison.

    Après c’est sur, je en suis pas le mieux placé pour émettre une critique dans ce style musical. Quand on aime pas un genre, cela s’arrête la ou presque. Quelque soit la qualité du morceau, on passe à coté.

    Mais j’ai écouté quand meme jusqu’au bout le 1er morceau. Mais mon esprit se détache, je n’y arrive pas. J’aurais essayé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *