Daft Punk – Get Lucky (Radio Edit) + interview piste par piste de l’album

L’attente est finie, du moins pour le Radio Edit du morceau. Get Lucky de Daft Punk, annonciateur de leur nouvel album Random Access Memories qui sortira le 20 mai 2013, est à l’écoute à la suite de cet article. 4 minutes 7 d’une chanson funky à souhait, et… pas très électronique finalement ! L’extrait de 15 secondes, que l’on pouvait écouter en « loop » sans se lasser, reprenait une boucle de voix robotiques qui ne constitue pas du tout le fondement du morceau. Celui-ci est plutôt assuré par le riff de la guitare de Nile Rodgers et la voix de Pharrell : ça emmène le morceau un peu ailleurs, mais le constat est quand même positif : ils tiennent là un tube. La version album du morceau devrait durer 6 minutes, on espère que celle-ci amènera néanmoins une partie électronique plus poussée !

Ecoutez Get Lucky (Radio Edit) ci-dessous, achetez-le sur le store français ICI.

En prime, on vous propose de lire l’interview des Daft Punk par le Nouvel Obs en cliquant ICI. Ils y dévoilent une analyse piste par piste de leur prochain album, Random Access Memories. On y découvre qu’une seule piste, Doin’t It Right, devrait être à 100% électronique. Hum, ça sent l’évolution à la Justice, ça : on a hâte de voir ce que ça pourra donner !

9 commentaires à propos de “Daft Punk – Get Lucky (Radio Edit) + interview piste par piste de l’album

  1. Ah oui, sympa le commentaire de chacune des pistes de leur album. Ils savent bien vendre leur truc, quand même ! On est tous bien impatients, maintenant ! 😉

    Finalement, je ne suis pas si déçue que ça par Get Lucky au complet. Un tube probable, comme tu dis ! C’est vrai que les 15 premières secondes nous orientaient ailleurs. En fait, ça se rapproche plus de ce qu’ils faisaient _avant_. 15 secondes de transition, donc. Puis, ils nous ont présenté 1 minute, avec la voix de Pharrell, incluant la montée vers les 15 secondes déjà connues. Et maintenant le morceau complet. Comme s’ils voulaient dire, voilà, on n’oublie pas notre marque de fabrique (l’électro), mais sur cet album, on a évolué.
    Vivement qu’il sorte qu’on puisse se faire une idée globale ! 🙂

    Et sinon, la « police » (oui, je sais, c’est manuscrit) utilisée pour le titre « Get Lucky » et pour celui de l’album me fait penser à celle de Thriller de M.Jackson. Un clin d’œil, tout comme les paillettes des costumes similaires à celles des gants du roi de la pop ? Sigismond, vite, une analyse de pochette !

  2. Pas mal ton analyse des 15 secondes – transition ! J’avoue que pour le moment, j’ai plus envie de réécouter le loop de 15secX1000 que le single, mais on en reparlera dans 3-4j quand je m’y serai fait ^^

    Sinon, pour la pochette de Thriller, tu as on ne peut plus raison : un fan a d’ailleurs créé une fausse pochette d’album « à la manière de thriller » : le résultat est saisissant !

    http://media.tumblr.com/a7919003e3ab320b4a2195286b71a664/tumblr_inline_mldrl51cHZ1qz4rgp.jpg

  3. Pas mal, cette pochette ThrillPunk ! C’est exactement ce à quoi je pensais.

    Sinon, le critère par lequel j’aborde le single complet, c’est le shake-my-body rate. Les 15 secondes avaient un excellent score, proche de One. More. Time. (si je te l’ai mis dans la tête pour la journée, je n’ai même paaaaas fait exprès -_-). Malgré tout, le single ne se classe pas si mal sur mon échelle.

  4. J’aime bien cette analyse mais sa me fais un peu peur .. Etant donné que les morceaux de DP que j’aime sont ceux plutôt electro ..

  5. Pendant une bonne partie du titre on pourrait croire que ce n’est pas du Daft Punk mais autre chose beaucoup plus funky ! Mais au final au fil des écoutes on se rend compte que la patte est bien là, et pas seulement avec les passages électros qui le rappellent ^^

  6. Histoire de critiquer quand même : c’est quoi ce fade-out de feignasse ? Ils ont tellement investi dans le reste du morceau qu’ils n’avaient plus d’idée pour faire une fin digne de ce nom ? 😛

    En tout cas, un chose est sûre : j’aime beaucoup… Avec le grand ciel bleu qui se profile devant ma fenêtre, écouter ça était un régal. J’vais y retourner, pour la peine, tiens. 😀 Un vrai tube de vacances, qui met la patate… 😀

  7. C’est vrai que le Radio Edit a été vraiment coupé au couteau sans grande finesse ! @ Raokou : ça me fait un peu peur aussi, mais on pourrait être surpris (et il ne faut peut-être pas prendre leur interview au pied de la lettre)… et comme le dit Xarf, la patte « Daft Punk » va au-delà de l’électronique et je ne serais pas surpris qu’on apprécie un de leur nouveau morceau où il n’y aurait pas d’électro autant qu’un de leurs vieux morceaux. C’est déjà un peu le cas avec Get Lucky.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *