Alex Beaupain – Période Pourquoi battait mon coeur

Pochette de l'album Pourquoi battait mon coeur par Alex BeaupainDébut 2011, Alex Beaupain publie Pourquoi battait mon coeur, album précédant Après moi le déluge. Alex Beaupain y présente un univers un peu différent de son successeur, plus engagé, les touches électros sont plus présentes. Au départ est un bon exemple, mêlant histoire d’amour et politique… Beaupain y est vocalement proche d’Alain Souchon, une de ses références musicales et sur tous ses albums, le rapprochement vocal entre les 2 artistes est parfois troublant. Le titre éponyme de l’album, Pourquoi battait mon coeur, est un autre exemple de chanson plutôt efficace : Beaupain est indéniablement un faiseur de tube trop méconnu.

Un des extraits de l’album est le duo avec l’inévitable Camélia Jordana : Avant la haine. Continuer la lecture

ADLS > Alex Beaupain – Je suis un souvenir & Je peux aimer pour deux

Pochette de l'album Après moi le déluge d'Alex Beaupain« Je suis un dernier souffle, je suis un premier cri
Un vieil homme en pantoufles, un bébé en body,
Je suis tout résumé, le meilleur et le pire,
Quand tout est consumé, je suis un souvenir. »

11ème chanson de l’album Après moi le déluge d’Alex Beaupain, Je suis un souvenir est une longue fresque mélancolique de 6minutes sur la mémoire et ce qu’il peut rester de nous à travers le souvenir de quelqu’un. Mais surtout un constat : au final, nous serons juste… un souvenir. La chanson s’étire, s’accélère, se calme, reprend… cette chanson, c’est la vie.  Continuer la lecture

Artiste de la Semaine > Alex Beaupain : Après moi le déluge et Grands soirs

Pochette du single Grands Soirs par Alex BeaupainAlex Beaupain est un artiste méconnu du grand public français. Il est pourtant très actif dans le milieu musical depuis plus de 10 ans grâce aux multiples bandes originales de film qu’il a composées, principalement pour les films du réalisateur français Christophe Honoré : Les Chansons d’Amour, Dans Paris, Les Bien-Aimés, etc. Il a produit quand même quelques travaux en solo, dont le dernier en date est l’album Après moi le déluge, dont nous vous parlions récemment avec le titre éponyme. L’album (et la carrière) au complet valent le détour, hop, le voici bombardé Artiste de la semaine sur Le Son de Gaston !  Continuer la lecture