ADLS > La Femme : Saisis la corde

Le groupe français La FemmeTu saisis la corde, l’attache à la poutre, une pensée pour la femme dans ses habits noirs…

Ouh, c’est pas joyeux joyeux tout ça… Et pourtant, Saisis la corde est probablement la chanson la plus entêtante, avec Sur La Planche, de l’album Psycho Tropical Berlin de La Femme !  Le procédé est simple, si le texte est sombre et désabusé, certaines phrases qui reviennent en boucle (« Ton coeur bat encore » « bas la chamade », « saisis la corde ») apportent une dynamique de ritournelle à la chanson. L’intervention d’une mélodie de jeux vidéo vers la fin ne dénote pas, étrangement, et accentue l’efficacité du morceau. Sur La Planche n’est pas devenu un tube : Saisis la corde pourrait très bien réparer cette injustice !

Écoutez Saisis la corde ci-dessous :

Saisis la corde by La Femme on Grooveshark

Pour les utilisateurs de tablettes ou smartphones, cliquez ICI.

2 commentaires à propos de “ADLS > La Femme : Saisis la corde

  1. Salut Gaston,
    ‘saisis la corde’ est LE titre qui m’a complètement bouleversé sur cet album. Voici comment j’ai décrit mon expérience musicale après la première écoute:
    « C’est quoi ce truc!? c’était ma première réaction avant que je me rende compte que mon coeur s’était naturellement aligné avec le tempo de la musique… Je n’étais pas au bout de mes surprises puisque le reste du titre m’a provoqué un certain nombre de frissons dans tout le corps, notamment quand la tonalité change brusquement en plein milieu du letmotiv ou que certains accords sonnent tout simplement faux, mais volontairement faux!  »
    Depuis j’ai ré-écouté ce titre un certain nombre de X et je suis allé voir comment les autres personnes l’ont compris. Je pense qu’il y a des erreurs dans la retranscription des paroles sur la majorité des sites.
    Je crois que le jeu de mot avec chamade c’est shalom/salaam (paix intérieure) et non pas shabbat. La date n’est pas choisie au hasard, puisqu’il s’agit d’un jour avant la ‘Toussaint rouge’, début de la guerre d’Algérie…est-ce qu’il faut comprendre que le gars veut se suicider pour échapper à la guerre ou est-ce qu’il faut comprendre qu’il vient de rater son suicide mais va de toute manière périr le jour d’après? Je ne sais pas exactement.
    Autre chose, ce passage bizarre à propos d »une fille.’ J’ai compris au dernier vers que ‘la fille’ est en train de cramer dans la cheminée…donc qu’il l’a tuée…mais là aussi je ne suis pas sûr à 100%.
    Ce titre est désespérément noir, cynique et sans espoirs, c’est pourquoi il me parle autant je suppose…

  2. Salut ! Merci pour ce retour, cette chanson me transporte également, que ce soit au niveau paroles (merci pour ton point de vue d’ailleurs et on entend assez clairement Shalom, oui !) ou au niveau orchestration, un des meilleurs titres français de l’année !

    J’en ai profité pour mettre à jour le lien d’écoute, ça fait pas de mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *