Mojo Station 92 > Un moment de grâce

Mojo StationMojo Station épisode 92.

Un moment de grâce (si loin pourtant du métro parisien)… une alchimie exceptionnelle… les mots nous manquent à l’évocation de ce 92e MOJO Station ! Aucun problème technique, des lancements qui font l’illusion d’un travail préparatoire, une programmation éclectique, à la fois tout public et exigeante, qui commence par un « Fuck » et finit par un « Fuck », comme toute bonne émission de rock qui se respecte.

http://mojostationfm.podomatic.com/entry/2013-11-24T02_10_07-08_00

Les miscellanées du jour :

1’05 : Condo Fuck – So Easy Baby (2009)
5’40 : Yuck – Get Away (2011)
10’05 : Gallon Drunk – Loving Alone (1993)
14’30 : Chavez – Flight 96 (1996)
20’55 : Pavement – Shady Lane (1997)
25’15 : Barclay James Harvest – Mocking Bird (1971)
33’10 : The Birdwatcher – First Bright Light (2000)
45’05 : Bobby Bazini– Mellow Mood (2011)
48’30 : Donavon Frankenreiter – Move By Yourself (2006)
54’35 : Will Johnson – Feel Something (2011)
62’00 : Babyshambles – Fuck Forever (2005)

Un nombre de morceaux réduit, car oui, les morceaux qui durent longtemps, c’est plus de tranquillité pour les présentateurs !  Et plus de musique pour l’auditeur, car moins d’interventions inutiles et déplacées de la part d’esprits obtus (et même tudesque pour l’un d’eux…), hachant l’ambiance élaborée de l’émission.

N’hésitez pas à laisser en commentaire vos desiderata si vous avez une super méga chanson que vous adoreriez entendre dans l’émission, nous nous ferons un plaisir de la passer !

Un commentaire à propos de “Mojo Station 92 > Un moment de grâce

  1. So fuckin’ awesome!

    Sigismond et la fabrique des mots, mes appréciations:
    – « Miscellanées »: très beau et fort à-propos!
    – « tudesque »: quel vilain mot…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *