FAUVE – Nuits fauves, Blizzard et Kané en écoute !

Pochette de l'EP Blizzard de FauveLaisse-moi seulement kiffer mon va-et-vient de taulard
Et m’endormir direct moins de trois minutes plus tard.
A force de faire tout ça, on croyait quoi ?
On se meurtrit on fait l’amour comme on s’essuie.

FAUVE est un collectif français qui définit l’écriture de ses chansons comme étant « issues d’un besoin commun et urgent de vider le trop-plein avec le moins de contraintes possibles. D’où le français, d’où les textes, d’où le spoken word. » Car oui, FAUVE, c’est avant tout des textes parlés sur fond d’instrus efficaces à base de guitare. Sur Nuits Fauves, Blizzard ou encore Kané, FAUVE déballe la vie de jeunes adultes désabusés, souvent perdus mais qui veulent globalement se sortir les doigts du cul, pour utiliser leurs expressions. FAUVE cherche l’amour, des solutions, FAUVE s’insurge contre la vie, le travail, la société… contre le blizzard, qui rend flou, rend fou, mais jamais ne renfloue…

Typodraphie du groupe FAUVESi le procédé est original, si les propos sont forts et si les instrus sont bonnes, on peut se poser la question de la pérennité de ce genre de projet… Il n’a d’ailleurs pas fallu longtemps pour qu’une parodie de Fauve bien foutue soit dévoilée sur youtube : Mais où est donc Ornicar ? Il est donc parti avec Kané, se bourrer la gueule au bar ? Ha ha ha ! Ça n’enlève rien au talent du groupe français, leur texte sont extrêmement touchants et universels, mais ça pose vraiment la question de l’intérêt à long terme de la formule.

Découvrez les clips de Nuits Fauves, Blizzard et Kané ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *