Plaisir Coupable > Mariah Carey – Almost Home

Pochette d'Almost Home par Mariah CareyAïe aïe, après Lara Fabian, Mariah Carey… Et pour enfoncer le clou, Almost Home est une production des norvégiens de Stargate, responsables d’une floppée de tubes pops pour Rihanna, Katy Perry ou Beyoncé et est la bande originale du… nouveau Disney, Oz. A l’écoute du titre, on reconnaît à peine la voix de Mariah Carey sur les couplets, ça sent l’auto-tune à plein nez et les Stargate ne se sont pas franchement foulés : certains de leurs titres de 2007 sont plus modernes que ce Almost Home. Et puis voilà, on est faibles, si faibles, ici : toute l’équipe de rédaction du site, oui, au complet, a succombé à cette petite balade pop, entre autres parce qu’on prend un grand plaisir (coupable) à s’égosiller avec Mariah sur ses envolées lyriques à la fin de la chanson (Ho-ho-home / ho-ho-home).

Découvrez l’horreur ci-dessous :

3 commentaires à propos de “Plaisir Coupable > Mariah Carey – Almost Home

  1. Merci pour cet article! Au moins, des gens sauront qu’elle a sorti un nouveau single, la pauvre, elle a tellement besoin de promo, vu ses classements i-Tunes!! xD J’avoue que cette chanson est un vrai guilty pleasure. Moi qui n’ai jamais vraiment aimé ce qu’elle a sorti dernièrement, cette chanson me plaît énormément. Pas mal de fans d’ailleurs sont heureux de la retrouver dans un registre plus pop, la chanson fait (presque) l’unanimité auprès d’eux. Mais malheureusement, les radios ne la diffuse presque pas… J’ai peur pour elle, si elle floppe avec un tube, c’est fini… xD

  2. Tu me fais peur ! Faut pas s’imaginer des trucs trop énormes pour ce titre, hein : une BO de Disney, ça a rarement du succès, rien que par le fait que c’est pas le genre de titre qu’on défend en promo (live, etc.) Bref, si le morceau ne se classe pas, ce ne sera pas un flop : ce sera assez logique… Et puis, ce n’est pas parce que ce son ne marchera pas qu’elle n’ira pas vers la pop pour son nouvel album, rassure-toi : il y a toujours des moments où Mariah s’amuse dans le R’n’b qu’elle aime (Memoirs of an imperfect Angel), sans chercher à cartonner, et puis des moments où elle cherche à reconquérir le public pop (The Emancipation of Mimi) : le prochain album sera peut-être de cette veine, keep faith !

  3. J’admire le courage qu’il faut pour faire la promo de ceci, et j’applaudis la lucidité que Gaston a eu de le classer dans la rubrique plaisirs coupables. Siffloter ça au boulot, c’est la convocation dans le bureau du chef directe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *